[logo] Département Énergie

Formation Ingénieur Civil des Mines

Parcours Énergie

Face à la croissance de la population mondiale, à l’épuisement des ressources en énergies fossiles et aux problèmes environnementaux, nos sociétés, dans le cadre de la transition énergétique, doivent se mettre en capacité de produire ou de traiter des combustibles de substitutions (plus disponibles, rentables et acceptables pour l’environnement, comme l’hydrogène, la biomasse, le charbon…), des combustibles fissiles pour l’industrie nucléaire. Il convient aussi de développer les énergies renouvelables comme les énergies éolienne et hydraulique.

En parallèle, les procédés industriels et toutes les installations de conversion et stockage d’énergie doivent s’adapter à l’usage de nouvelles matières premières et de nouveaux vecteurs énergétiques et limiter leurs impacts sur l’environnement. Ces nouvelles exigences viennent s’ajouter à celles du marché qui s’expriment à la fois en termes de coût et de qualité des produits.

L’optimisation des procédés existants, le développement de nouvelles technologies et de nouvelles filières industrielles sont donc des solutions incontournables pour répondre aux contraintes énergétiques et environnementales. Ces efforts s’adressent également aux secteurs de l’automobile, de l’aéronautique et de l’habitat. Le département Énergie propose trois parcours de formation : « Fluides », « Transition énergétique », « Procédés Environnement » qui s’inscrivent dans ce contexte. Les parcours du département sont organisés autour d’une structure matricielle avec 2/3 de modules de cœur définis par le parcours et 1/3 de modules à choisir dans les autres parcours.

De plus, des possibilités de cursus internationaux à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) et au Karlsruhe Institute of Technology (KIT) dès le semestre 8 (2A), ou la possibilité d’obtenir un diplôme de master en 3A, permettent de multiples combinaisons de cours et de parcours aux élèves suivant l’un des parcours Énergie.